la Gazette des Astrologues

n°184 - Février 2020

Bulletin mensuel de la FDAF (Fédération Des Astrologues Francophones)

“la Gazette des Astrologues”, la newsletter des membres de la FDAF - www.fdaf.org - mail : FDAF@fdaf.org

Conformément à l’article 34 de la loi 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification des données nominatives vous concernant.
Si vous souhaitez vous désinscrire, cliquez ici

Accueil. "Sur le Vif". Billets d'Humeur. Calendrier ASTRO. Astro & Livres. les Actus DN. Ateliers, conférences.... Divers.

Billet d’Humeur

Claire
BARBAULT-DECROIX

Pour moi qui me situe tout en bas de la généalogie Barbault, André est un peu le Parrain, le Chef de famille qui imprègne sa lignée tout en restant dans l’ombre… Le grand Oncle que l’on connaît peu mais dont l’héritage est bien présent, à n’en pas douter, et bien ancré dans le Ciel !

Dans la transmission familiale, c’est d’abord Uranus qui s’impose en maître.

Cet Uranus maître d’ascendant angulaire en Maison I si chèrement revendiqué par André Barbault est partout dominant dans la famille.  Pour exemple, voici ma branche mais la preuve par neuf pourrait s’appliquer également aux cousins et cousines…

Uranus se trouve :

• Au descendant chez Armand, le frère aîné Astrologue Alchimiste.

• Au milieu du ciel chez ma mère, la nièce astrologue.

• Conjoint à la Lune, chez moi, la petite-nièce, apprentie astrologue.

• Respectivement angulaires à l’ascendant et au milieu du ciel chez mes deux garçons, les arrières petits neveux (futurs astrologues ?)

La transmission ne se limite pas à cette planète, puisque les deux arrières petits neveux cités héritent également de cette opposition Mars-Uranus angulaire du Grand Oncle.

Enfin, on pourrait également citer la troisième planète angulaire d’André, Neptune… conjointe à mon nœud Nord comme un bagage familial, en aspect des Soleils de mes deux garçons…

Croyez-moi, les chiens ne font pas des chats et la lignée perdurera qu’on le veuille ou non car comme disait André :

« L’être humain ne vient pas au monde à n’importe quel moment ; la nature tend à la faire naître sous un ciel conforme à son hérédité, le thème de l’enfant présentant des similitudes avec ceux de ses géniteurs. »


Claire BARBAULT-DECROIX

L’ADN Uranien, le « gène Barbault »