l’Astro Gazette de la FDAF

n°197 - Mars 2021

Bulletin mensuel de la FDAF (Fédération Des Astrologues Francophones)

Billet d’Humeur

Dernière ligne droite de Mars, Kala Sarpa Yoga
et libre arbitre

Bernard
DUCHATELLE

Mars représente différents principes qui se manifestent au gré des caractères et des circonstances personnelles et collectives. Le pompier qui brave le feu pour sauver l’un de ses semblables incarne le plus beau des Mars, le héros qui transforme l’énergie guerrière en service. Les marins du Vent des globes manifestent le Mars exalté des aventuriers-explorateurs. A l’autre bout du spectre marsien nous avons la brute qui frappe femme et enfant dans l’impulsivité haineuse de la colère et de la brutalité. Mars est ainsi à la fois force et conflit, dynamisme et brûlure, bravoure et témérité, brutalité et service, violence et esprit chevaleresque.


L’action

Mars est un principe d’action qui dépend de qui l’emploie. Il ne fait pas forcément le penseur et peut être facilement instrumentalisé par la propagande, les puissances financières, les politiciens, les réseaux sociaux, les maffias en tout genre.

Ces derniers mois, partout dans le monde, il a nourri des révoltes contre des injustices ou des faits qui semblaient injustes, la différence n’étant pas toujours évidente. Il a soutenu les manifestations contre la faim, la misère et le totalitarisme, ou contre le port des masques. Il a enflammé la colère collective - souvent instrumentalisée par l’identification (Neptune), les pouvoirs cachés (Pluton) ou inspirée par le désir authentique de révolution (Uranus) ou le sens de la justice (Jupiter). Il s’est tenu derrière des actes d’héroïsme, derrière celles et ceux qui n’hésitent pas à risquer la prison ou la mort pour la liberté de vivre sereinement.  


Mars et la crise sanitaire

Mars a joué un grand rôle dans le cadre de la crise sanitaire, puisque c’est l’astre des inflammations. Sans refaire l’historique de la Covid-19 (2), nous avons vu que sa conjonction puis ses carrés à Saturne, Jupiter et Pluton - cette triple conjonction qui a marqué au fer rouge l’année 2020 - furent au coeur des différentes flambées épidémiques.

C’est normal, Mars est lié aux fièvres infectieuses du corps comme de l’esprit : ses relations à Jupiter (amplification de sa nature brûlante, colère), à Saturne (capacité d’action bloquée, circonstances adverses, frustrations, durcissement du réel) et à Pluton (morbidité accrue, auto-destruction, combats contre la peur) ont contribué à faire empirer la situation mondiale. Et lorsqu’il est sorti du Bélier, il ne s’est pas calmé une seconde puisque aux carrés à Saturne et à Jupiter non achevés s'est ajoutée la conjonction à Uranus, un astre lié à l’intelligence certes, mais aussi à la radicalité, à la nervosité et parfois au fanatisme, ce qui n’aide ni aux bonnes décisions ni aux comportements rationnels.


La dernière ligne droite

La bonne nouvelle est que nous arrivons au bout de ce passage historique. La fin des aspects tendus de Mars se fait (environ) le 3 février (fin du carré à Saturne), le 4 février (fin de la conjonction à Uranus) et le 18 février (fin du carré à Jupiter).

D’ici la mi-février comptons que la planète rouge poursuive sa ronde loin de cette géométrie conflictuelle qui lui correspond d’ailleurs parfaitement, puisque Mars est énergétiquement associé au carré, qui est un aspect de défi et de conflit. L'on doit s’attendre ainsi à une baisse rapide des inflammations tant mentales que sanitaires, possiblement à cause de la campagne de vaccinations. Un apaisement généralisé des rapports humains devrait également se faire sentir. Ça ne veut pas dire que tout est gagné: il faudra du temps pour que la situation se stabilise: après une maladie il y a la convalescence.

L'essentiel est peut-être de sortir de cette période en ayant appris quelque chose de sérieux, de solide, entre autres à propos de la nature de Mars et de la façon dont user au mieux de son énergie : ainsi que je l’avais développé dans cet article, il nous enseigne l’action juste. L’action juste, sa plus belle expression, n’est pas une réaction, ni à la peur, ni au désir, ni aux mémoires enfouies et figées. L’action juste est celle qui naît directement de l’intelligence vécue à l’instant présent. Celle qui est générée lorsque l’on ne se bat plus contre soi-même, ce qui est la condition sine qua non à une vraie non-violence.


Kala Sarpa Yoga et libre arbitre

Le 7 février à 1H38 AM Paris - début du KSY

Cette notion d’action juste est terriblement cruciale dans le cadre du Kala Sarpa Yoga à nouveau périodiquement installé jusqu’au 19 mars, quand tous les astres « se confinent »  d’un seul coté de l’axe des noeuds lunaires. Nous ne sommes donc toujours pas sortis de ces temps troublés, même si ce type de configuration est loin d'être entièrement négative.

Je vous invite à lire ou à relire les articles rédigés l’an dernier (4) en relation avec cette configuration particulière dont le nom sanscrit signifie « Le temps du Serpent ». Ce serpent dont nous parlons est directement créé par la danse du Soleil et de la Lune: « Le dragon des noeuds lunaires reflète le monde matériel symboliquement issu du Soleil (l’origine) et de la Lune (la manifestation). Il indique où s’assouvit la soif d’expériences et confronte intensément au matériau brut, circonstanciel de la vie, qui semble émaner des visualisations et des projections de la pensée »(5).  En ce sens, Rahu et Ketu représentent des significations cachées, occultes, inscrites dans le coeur le plus secret de l’astrologie. Ils sont pour cela reliés à la quête du nectar d’immortalité (6), une métaphore pour la réalisation de soi, au sens le plus spirituel du terme.

Lors des périodes de Kala Sarpa Yoga, nous sommes plus que d’habitude captifs du Serpent du temps. Le libre arbitre est au plus bas parce que le destin collectif empiète totalement sur les destinées individuelles. Mais c'est aussi le temps privilégié des mutations et des prises de conscience: si nous sommes vigilant(e)s, à l’écoute, éveillé(e)s aux bruissements subtils de l’univers, celui-ci nous entrouvre ses portes et livre quelques-uns de ses secrets, car nos consciences sont plus à même de comprendre le sens de l’existence et de tout ce que nous vivons.


Au plus nous serons dans l’action juste (Mars), au plus nous laisserons l’intelligence (Uranus) nous guider, au plus nous serons à même de nous libérer de l’emprise du Serpent du temps qui nous emprisonne dans le temps psychologique (le passé et ses mémoires, mais aussi l’avenir avec ses anxiétés et ses anticipations….). Le temps psychologique donne naissance tant à la peur qu'à notre incapacité à vivre au présent et à connaître le silence intérieur. C’est là notre défi en tant qu’individus et en tant que collectivité, car apprendre à se libérer du temps psychologique répand la paix, la joie et la sérénité dans nos consciences. Et ainsi nous remplissons notre fonction qui est en ces temps difficiles, de changer la conscience collective afin de changer le monde.


Bernard DUCHATELLE


____________________________________________


(1) Les promesses tenues de Mars

(2) La genèse astrale du Covid-19

(3) Voici les dates pour 2021 dans l'axe nodal Gémeaux-Sagittaire: du 10 au 24 janvier - du 7 au 20 février - du 5 au 19 mars. Mars se conjoint à Rahu puis le dépasse le 28 mars 2021, mettant fin à ce KSY. La configuration se reproduira en décembre 2021, puis en janvier, février, mars et avril 2022, avant de se reformer à nouveau en 2036.

(4) Mars et le temps du Serpent - Saturne en Verseau, confinement et réflexion sérieuse -

(5) L'astrologie et la mécanique de la pensée  Chap.7 - Les noeuds lunaires/Rahu et Ketu

(6) Les noeuds lunaires et le nectar d’immortalité

Le titre est trompeur :  Mars ne se déplace pas en ligne droite et la ronde des astres est infinie, il n’y a pas d’arrivée prévue, du moins à notre échelle de poussières d’étoiles. Mais après s’être montré plus que dérangeant dans ses aspects, depuis le 28 juin 2020 lorsqu’il est entré dans le Bélier pour y séjourner plus de six mois (jusqu'au 6 janvier 2021!), un transit exceptionnel qui a bien tenu ses promesses (1), il semble enfin sur le point de s’apaiser.

Les aspects tendus de Mars, Pleine Lune du 28/01/2021 20h16 Paris

pour tout contact avec l’auteur :
bernard.astrologue@gmail.com
https://bernardlastrologue.blogspot.com/