la Gazette des Astrologues

n°188 - Juin 2020

Bulletin mensuel de la FDAF (Fédération Des Astrologues Francophones)

Accueil. "Sur le Vif". Billets d'Humeur. Calendrier FDAF. Astro & Médias. Astro & Livres. les Actus DN. Ateliers, conférences.... Divers.

Billet d’Humeur

Marielle
GAREL

LE CONFINEMENT AVEC HESTIA, DEESSE DES MAISONS.

L’inscription gravée sur le Temple de Delphes en Grèce Antique : « Invoqués, et même non invoqués, les dieux sont présents » pourrait trouver une réalité tangible en ce temps du coronavirus. Car Hestia, la déesse des demeures, est souvent négligée sur la carte astrale. Pourtant, elle veilla sur nous, pendant toute cette période de confinement qui dura deux mois. Rester chez soi était la règle spartiate du confinement. Phase d’introversion, facilement vécue pour les personnalités de type introverti (retrait sur soi, méditation, lecture-écriture,...). Ça rejoint une philosophie de vie comme le préconisait Virginia Woolf dans « Une chambre à soi » et de vivre aussi la solitude. Pour les personnalités de type extraverti, le manque de contact avec l’extérieur s’est fait en général plus durement sentir, mais il y a Skype, Zoom… De toutes les façons, on reste chez soi, at home, sous l’égide d’Hestia.


HESTIA, UNE MAITRESSE DE MAISON.

Dans la famille des dieux olympiens, Hestia est la déesse des demeures. Elle est la sœur de Zeus à qui il a confié la demeure royale, laquelle est juchée tout en haut du sommet du Mont Olympe (3000 mètres d’altitude). Les Olympiens honoraient plus que tout autre dieu, Hestia, l’excellente gestionnaire de la Maison Royale. Une vraie fée du logis. Alors dans le contexte du Coronavirus, est-ce que certaines Hestia (Hestian) auraient retrouvé le goût de la cuisine, du rangement, et même du ménage !


HESTIA, L’ASTEROIDE A LA MAITRISE SUR LE CAPRICORNE.  

Selon le codex de l’astrologue latin Marcus Manilius, l’astéroïde Hestia (Vesta), a pour domicile zodiacal, le Capricorne. C’est donc elle qui maîtrise l’amas planétaire (Saturne, Jupiter et Mars), mené par Pluton en Capricorne, le jour de l’annonce du confinement obligatoire.  Ainsi Hestia, dont le lieu privilégié est la maison, deviendrait le symbole de l’injonction du confinement, «rester chez soi ». Crise sanitaire.  Dehors, il y a risque d’une contagion physique (le virus se balade dans l’air), mais dedans, il y a risque d’une contamination psychique (infos alarmantes, télétravail, conflits familiaux…).  Le fait qu’Hestia transite dans le signe du Taureau (tendance à la rumination), en plein confinement, pouvait en la circonstance développer toutes sortes de phobies, voire obsessionnelles, comme l’envie irrésistible de transgresser le confinement. Interdit de sortir. Hestia domine la situation, dans le Signe du Taureau, le travail chez soi…


LA PANDEMIE DU CORONAVIRUS, UNE DORYPHORIE DANS LE CIEL.

Quatre planètes transitent dans le Signe du Capricorne, sous haute tension de Pluton, le dieu des morts, qui contamine de son mal absolu, son frère olympien, Jupiter qui se rallie à sa cause pour exterminer les humains. Puis Mars, exalté en Capricorne, déploie toute sa force agressive, en se joignant à eux. Enfin Saturne, le dieu du temps, dans son Signe le Capricorne, sonne le glas à tous les agonisants du Covid 19, le virus exterminateur de la race humaine. Toute la planète atteinte du Haut-Mal du Poumon, par le Coronavirus ! Point de salut ! Laissons les conjectures les plus catastrophiques de côté. Saturne-Jupiter, les alliés de Pluton (Hadès l’invisible, en grec) s’en affranchiront complètement, en fin d’année.  En revanche, le dieu Mars, a déjà franchi, à la fin du mois de mars, la barrière du Capricorne pour entrer dans le Signe du Verseau. C’est donc sous l’égide d’Uranus (mythe Prométhéen), Maître du Signe du Verseau, que Mars est à son service, pour redonner la force de cogiter, de faire des plans sur la comète à mettre en acte, dès le déconfinement. De vrais changements dans le monde ! Attention à Dame Utopie alliée de la déesse Uranie (la muse prométhéenne). En attendant, c’est toujours Hestia, la déesse des demeures, qui nous aide à survivre, face à cette nouvelle peste noire, le Covid 19. Elle est, dans les temps qui courent, la Reine du confinement…


Marielle GAREL

Fondatrice de la Métanalyse ®- une méthode thérapeutique

Continuatrice  de Claire Santagostini, créatrice de l’Astrologie Globale


Marielle Garel a conçu une Astro-Systémique ©, (les dieux olympiens et le zodiaque). Pour tout renseignement (consultations et ateliers).  mail : marielle.garel370@orange.fr

LE CONFINEMENT AVEC HESTIA,
DÉESSE DES MAISONS.

marielle.garel370@orange.fr

C’est le confinement qui m’a incitée à m’interroger sur Hestia, déesse des maisons, et de l’inscrire dans la carte du ciel du début du confinement. Une crise salutaire !

LE 17 MARS 2020 – 20H